Cheveux

Comment j’ai sauvé mes cheveux by Myriam

Hello à tous,

Aujourd’hui j’ai l’honneur d’accueillir sur le blog la magnifique Myriam. Elle va partager avec nous son parcours pour sauver ses cheveux d’un heat damage.

Je la laisse vous décrire tout ça avec ses propres mots (accrochez vous bien, couchez maris et enfants, mettez le téléphone sur mode avion car ça risque d’être long 😀 ) :

Bonjour les filles, Dans ces (longs) paragraphes je vous livre un témoignage sur mon passage au naturel, chose qui n’a vraiment pas été facile. Je voudrais donner espoir à toutes celles qui ont les cheveux épais, bouclés, secs, bref celles qui peuvent penser à tort que le naturel et le low poo ne sont pas faits pour elles. Mille excuses pour la longueur mais je préfère un article long et détaillé plutôt qu’un témoignage court et flou. En gros, après avoir lu ces lignes, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas ! Très bonne lecture à vous.

La décolo et les lissages…

Tout a commencé par l’envie de me faire une couleur pour la première fois, il y a un an. J’ai été chez le coiffeur et la décoloration a presque tué mes cheveux. Je précise quand même qu’avant ça, ma routine était les shampoings conventionnels ELSÈVE et ULTRA DOUX… Je lissais mes cheveux tous les deux jours. Bah oui parce que bon, aujourd’hui je fais la belle toussa toussa, mais avant mes cheveux je m’en foutais royalement, c’était lissage régulier, masque 1 fois tous les 36 du mois, bref je n’avais aucune boucle, mes cheveux étaient secs, déshydratés, sans le lisseur c’était juste pas possible. Du coup forcément, cercle vicieux, je lissais encore et encore.

Voici les fameux cheveux magnifiques que j’avais avant (La photo date de Juin 2015).

13288354_1734064633507289_1890138382_o
Chapeau de paille su la tête après ma décolo et mes nombreux lissages

Mon passage aux produits naturels

Paradoxalement c’est en faisant cette couleur que j’ai commencé à réaliser que je ne voulais plus ça pour mes cheveux. La solution a été hyper radicale : j’ai tout balancé. Oui, plus rien, absolument plus rien de chimique sur ma tête. Et puis pouf, ça a fait des magnifiques boucles ! Non je rigole, j’en ai bavé…

Vraiment. Sérieusement, on conseille souvent de retirer les produits conventionnels petit à petit afin de parvenir à une routine naturelle, moi je voyais ça comme du gâchis, de mettre d’un côté des silicones, des sulfates, des PEG et compagnie, et de l’autre de faire des shampoings naturels. J’ai donc tout bazardé, je vous laisse imaginer la suite. Personne n’a une petite idée, vraiment ? Oui, toi au fond ? Oui, exactement, tu as raison: Mes cheveux sont devenus encore plus ignobles qu’avant, et ce pendant grosso modo 3 semaines. Mais j’ai résisté, je n’ai pas retouché à un seul produit conventionnel. Telle Brad Pitt dans Fury (bah quoi, chacune ses références), je restais dans mon tank face à l’armée adverse, armée faite de produits capillaires chimiques, dans mon tank en bois et en fleurs, en lambeaux certes, mais j’y restais. Par contre (parce que j’ai aussi mes faiblesses, comme Brad Pitt) je camouflais encore avec le lisseur.

L’HYDRATATION des cheveux,  Ze Révélation

Pendant ces trois semaines, j’ai utilisé les shampoings et AS de la marque JOHN MASTER ORGANICS. Très très cher (pour un petit portefeuille d’étudiante en tout cas), et pour ma part aucun résultat (bien que beaucoup ne jurent que par cette marque). Mes cheveux étaient toujours en déshydratation extrême alors que je multipliais les bains d’huile. Pourquoi ? Je ne comprenais pas. J’ai appris par la suite que mes cheveux n’avaient pas besoin d’être nourris (huile), mais avaient plutôt besoin d’hydratation (eau).

Mais où trouver de l’eau sinon celle du robinet toute pleine de calcaire ? J’ai commencé à faire des masques avec ce qui est devenu mon ingrédient MI-RACLE (oui, rien que ça): le yaourt nature. Je fais un mélange yaourt nature, aloe vera, glycérine végétale, actif hydratation intense (acheté sur Aroma-Zone), je mets un peu d’huile par dessus et je laisse poser 3h minimum (on peut ajouter n’importe quel autre élément hydratant).

Bah croyez-moi, mes cheveux ils ont kiffé et ENFIN du résultat !

Donc voilà, c’est masque hydratant une fois par semaine, à bien sceller avec de l’huile (pour que l’eau ne s’évapore pas). Les bains d’huile, j’en fais une fois par mois maxi.

 Un article plus détaillé Ici pour comprendre la différence entre hydratation et nutrition

Passons au deuxième point : les shampoings. J’en ai essayé des gammes et des gammes… La meilleure pour bichonner mes tifs pour l’instant a été celle à l’hibiscus de SHEA MOISTURE (shampoing et après shampoing). Mes cheveux revivaient ! ils sont hydratants et nourrissants à la fois.

Les lissages à la chaleur, je continue ?

Bon là, il a fallu faire quelque chose avec mon lisseur. Est-ce que j’allais continuer à cramer mes cheveux tous les jours ? Non. Il fallait que j’assume mes boucles. Au début, mes boucles étaient moches (les gens fixaient mes cheveux dans le métro tellement c’était informe, imaginez un mix entre Amy Winehouse et Tokio Hotel), elles ont fini par se dessiner de plus en plus, mais ça été difficile de s’assumer, parce que oui le naturel, ça vous met « à nu » et vous ne pouvez plus rien cacher. Mais peu à peu on commençait à me faire des compliments sur mes boucles, je réalisais que c’était finalement peut être pas si moche.

Plus de lisseur pendant 2 mois et BAM, les belles boucles sont revenues.

13288296_1734064926840593_1473546730_o
Les boucles commencent à apparaître

Techniques de coiffage

2ème miracle (un miracle n’arrive jamais seul voyons) : Le PLOPPING et le SCRUNCHING (oui c’est moche comme mot, mais ça marche). Ces deux techniques de coiffage m’ont donné des boucles radieuses et bien rebondies. Tous les petits gestes du quotidien, de la façon de faire un shampoing à celle de se sécher, absolument tout a une importance dans la qualité du cheveu. (à copier ou stabyloter avec vos yeux parce que cette phrase est vraiment importante et peut tout changer à votre tignasse en ne faisant quasi rien). Vidéo Ici pour la technique du Plopping et Vidéo Ici pour la technique du Scrunching

J’ai ensuite appris la nécessité d’un leave-in, une crème ou soin sans rinçage pour les cheveux.

Mon leave-in fétiche ? La CRÈME LACTÉE de DENOVO. Je l’applique sur les longueurs et ensuite je passe une huile dessus, histoire de sceller. Je recommande aux cheveux bouclés l’huile de piqui (elle n’a pas fait des miracles sur moi mais elle est sympa à utiliser). Récemment j’ai testé le henné neutre (attention cheveux clairs ça peut colorer), c’est un gainant pour les cheveux, il me donne un peu de volume, j’en mets une cuillère dans mon soin hydratant une fois par mois. L’effet est bien là, j’adore.

Bon, je sens que vous n’en pouvez plus. Alors allez aux toilettes, dégourdissez-vous les jambes, et on s’y remet. Bah oui, on quitte pas un cours en plein milieu, donc courte la pause, hein. On récapitule ?

Ma routine lambda pour une psychopathe capillaire:

  • Masque hydratant – 3h : yaourt, aloe, hydratation intense, glycérine végétale, huile, HE citron et ylang-ylang (très bon allié des cheveux j’ai oublié de le préciser) (+ henné une fois par mois)
  • Masque à l’huile 1 fois par mois : huile de ricin, moutarde, avocat, base capillaire AZ. Je laisse poser toute la nuit (hyper sexy si vous pouvez enrouler le tout avec du cellophane)
  •  Shampoing SHEA MOISTURE sous la douche
  • Après shampoing, brossage cheveux mouillés avec la TANGLE TEEZER
  • Je sors de la douche, je laisse poser l’AS 30 minutes en chignon bas bien serré
  • Je rince l’AS tête en bas à l’eau glacée (si, si !) en frictionnant le crâne sans toucher aux longueurs
  • Séchage façon scrunching
  • Je mets un tissu sur ma tête façon plopping (pas une serviette mais un T-shirt) et je dodo
  • Le lendemain, au réveil, tadaaaaaa : boucles sublimes : un coup de crème lactée (chauffée entre mes mains au préalable) et d’huile de piqui. Le tour est joué ! (Je répète cette dernière étape tous les jours).

 

13287865_1734065046840581_437809828_o
Et voilà le résultat !! (là c’était juste avant de me couper les cheveux)

Je tiens à dire que j’ai les cheveux extrêmement déshydratés et ce de nature, tous les coiffeurs qui m’ont eu entre les mains n’en revenaient pas, ils le sont même plus que les cheveux crépus, ce qui veut dire que ce que je fais ne vous conviendra pas forcément puisque c’est quand même « lourd ».

Après tous ces soins, mes cheveux étaient à bout et par moment un peu poisseux (parce que bon là je résume, enfin j’essaie LOL, mais en vrai j’ai essayé 5 autres gammes avant de trouver la bonne).

J’ai, sur les conseils de la fabuleuse Ninaturelle, fait une clarification (Plus de détail sur la Clarification Ici). Après ça je n’avais ni pellicules ni crâne qui grattouillait à cause des milliards de produits passés par là.

Autres produits à vous conseiller :

Récemment je teste un autre shampoing, dont je peux vous faire un bon retour : il s’appelle « Everyday Coconut, Ultra Hydrating Shampoo, Coconut Lime« , il coûte bien bien moins cher que le Shea moisture. En AS je teste également autre chose, c’est une vraie tuerie celui ci « Aubrey Organics, Honeysuckle rose conditoner« .

Aujourd’hui que mes cheveux ont retrouvé leur force, j’ai pu tester les poudres ayurvédiques. Se laver les cheveux au shikakai ça a été top pour moi, bien que je ne pourrai pas utiliser que ça. Du coup j’alterne et ça marche très bien ! Economies de temps et d’argent !

N.B : Pour les produits que je vous conseille, ils sont naturels à 99% ; c’est à dire qu’il est possible que vous trouviez un ingrédient chimique dedans (bien que j’en doute mais admettons), auquel cas cet ingrédient ne sera pas « grave » dans le sens où ça n’est pas un agressif puissant pour le cheveu. Après ça dépend de l’éthique de chacune, mais je préfère le mentionner.

Ma conclusion un peu niaise sur le naturel :

En fait, j’ai réalisé que maintenant je commençais vraiment à comprendre mes cheveux et mon corps (la fille est folle ça y est on l’a perdue, heureusement que c’est la fin). Plus sérieusement, la démarche naturelle m’a permis d’être à l’écoute de moi-même, de savoir quoi faire à quel moment, et ce pour ma peau également.

Prochaine étape ? La serviette microfibre et la taie d’oreiller en soie. Je dors souvent avec mes soins, et le coton de mon oreiller absorbe tout, idem pour les serviettes que je mets sur ma tête. La soie permet de laisser le cheveu libre la nuit et ne l’accroche pas. Ah oui, et puis j’ai récemment J’ai tout coupé (edit de dernière minute). Un cheveu mort est mort, il n’est pas rattrapable. Les miens sont jolis mais je veux avoir bien mieux. Principalement toute ma partie décolorée a sauté et je me lance dans une mission pousse-des-cheveux, au naturel aussi également. (Vous me reverrez sur le blog plus d’une fois pour une histoire de pousse… 😉 )

Ah oui, je ne laisse pas tomber mes cheveux lisses, ce n’est pas mon but. Je me lisse les cheveux 1 fois par mois, ce que je trouve être un « bon » rythme, enfin ça convient à mes cheveux.

Et je vous laisse avec ma nouvelle tête et mes cheveux courts

13147282_1727700914143661_5736343492402302710_o

Poutous partout ! (surtout sur les cheveux tiens haha)
Myriam B
Publicités

17 réflexions au sujet de « Comment j’ai sauvé mes cheveux by Myriam »

  1. Coucou ^^ je viens de découvrir ton blog à l’instant et j’en suis ravie !! seul bémols avec cette articles c’est qu’il n’y a pas de liens pour les produis c’est normal? ou sinon juste nous préciser ou on peux les retrouver non?

    En tout cas continue comme ça bisous bisous !!

    J'aime

    1. Coucou. désolée l’article a été écrit par myriam et elle n’a pas mis de lien car elle a acheté ses produits en magasin. Jessayrai de mettre des liens et remttre les photos surtout.
      Merci pour tes compliments ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s