Cheveux·Visage & Corps

Comment savoir si un produit est vraiment naturel ou purement #greenwashing

Salut,

Aujourd’hui j’espère vraiment vous apprendre à pêcher dans ce vaste océan de la cosmétique empli d’embûches !!!

Vous êtes très nombreuses à m’écrire pour me demander si tel  ou tel  produit a une bonne composition, déjà d’une il y a énormément de produits sur le marché et je ne connais que peu d’entre eux et de 2  il m’est impossible de répondre à tout le monde et surtout vous ne pourrez pas m’emporter dans votre sac à main pour vous dire : « reposes cette mer** tout de suite » 😛

LISTEINCI

A mes débuts dans le naturel, je me suis faite avoir par le greenwashing. J’ai acheté des produits que je croyais naturels mais j’ai très vite compris qu’il fallait que j’arrête d’être un mouton qui se fait avoir par le marketing et que la seule façon de faire est de décrypter la composition de chaque produit, j’ai décidé de devenir alors ConsoActrice et non ConsoBêêe 

Donc je vais vous partager ce qu’il faut faire pour ne plus jamais vous faire pigeonner et vous « dé-bêbêiser » 😀 .

Décrypter les compositions des produits

inci

Alors c’est la base de chez base, gardez ça en tête. Vous allez surement me dire : « oui mais pour moi c’est du charabia » et moi je vous réponds : « bah pour moi aussi », oui parce qu’il y a des milliers d’ingrédients cosmétiques et il m’est impossible de tout connaitre par cœur et pour savoir si un produit est ok je décrypte toujours sa liste INCI en faisant quelques petites recherches.

Liste INCI, c’est quoi

C’est LA chose qui doit vous intéresser dans un produit, la liste INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients ) c’est la liste exacte des ingrédients cosmétiques qui composent votre produit et on a de la chance car en Europe cette liste est obligatoirement affichée sur tous les produits cosmétiques (dès fois c’est uniquement sur l’emballage) et doit être exhaustive (ce qui n’est pas le cas pour les produits US, mais c’est un autre sujet). Il faut savoir que les ingrédients sont listés de manière décroissante selon la quantité de présence dans le produit, c’est-à-dire que le premier présenté dans la liste est celui qui est présent en plus grande quantité, et ainsi de suite ( on verra dans un prochain article que c’est ce qui aide à repérer la réelle « qualité » d’un produit ) .

Comment je décrypte du charabia :

Et bien à l’aide de 2 outils que je vous conseille :

Tout d’abord il y a une application qui facilite énormément le boulot : INCI Beauty. Par contre tous les produits ne sont pas répertoriés et surtout je vous conseille de ne pas faire attention à la note qui est une note subjective. Le 2ème site est La vérité sur les cosmétiques.

Comment procéder avec INCI beauty :

incibeauty.png

C’est une application à télécharger sur son smartphone. Il faut soit scanner le code barre du produit soit chercher le nom du produit dans la barre de recherche, ensuite si le produit est référencé, il faut regarder alors la liste des composants et déceler s’il y a des composants mal notés et surtout pourquoi.

Leur système de notation des ingrédients cosmétiques :

 Ingrédients très corrects

 Ingrédients réglementés ou potentiellement irritants (allergène, alcool, parfum …): pour le flag jaune c’est souvent lié aux huiles essentielles, parfums et alcool qui sont toujours mis en warning (risque allergène) donc perso ça ne me dérange pas mais si vous êtes en terrain allergique alors faites attention à ce point.

 Ingrédients plutôt issus de la pétrochimie dont le premier impact est écologique: si c’est du orange alors tout dépend ça peut être potentiellement néfaste (pour la santé et/ou la planète) comme les silicones, dimethicone, PEG … ou  par exemple lié aux ammoniums quaternaires qui ne sont pas tous si mauvais (ça reste un point de vue) car quelques-uns sont d’origine naturelle et acceptés en cosmétique bio donc bref dans ce cas, c’est en fonction des tolérances de chacun et donc vérifiez chaque composant et faites des recherches si celui ci vous est inconnu.

 Ingrédients controversés, à risque direct pour la santé :  si c’est labellisé en rouge et bien oubliez et zappez le produit, car le composant est néfaste,

Plus de détail sur le système de notation sur leur site.

Je rajoute globalement ensuite que cette application n’est pas parfaite car il y a quelques ingrédients où le label couleur est fortement discutable (en bien ou en mal d’ailleurs ) donc il faut quand même faire attention.

Donc bon comme vous voyez cette application vous fait gagner énormément de temps mais faut quand même y mettre un peu du sien.

Comment procéder avec La vérité sur les cosmétiques :

LVSLC-logo.png

C’est ZE site référence des ingrédients cosmétiques, le seul inconvénient est qu’il faut taper chaque ingrédient dans la barre de recherche mais quand on veut vraiment savoir ce qu’on se tartine sur son corps/cheveux et/ou celui de ses enfants et bien on prend le temps mon pote !!!

Puis perso quand j’ai un doute sur un composant je vais toujours voir sur ce site qui est ma référence ultime !!

Le système de label est comme ci dessous :

lvsl

Ce que je peux vous dire est déjà de vous arrêter au « passable« , au delà c’est du NOOOOO … Et encore… car dans la catégorie d’ingrédients passables et satisfaisants y a des ingrédients qui sont pour moi proscris et d’autres pour lesquels je suis plus ouverte (comme les ammoniums quaternaires d’origine végétale ) ça va être un peu comme le label orange dans INCI Beauty : c’est en fonction des exigeantes de chacun .

Puis-je faire totalement confiance à un label bio ?

Oui et non … En fait tout dépend du label bio, mais aujourd’hui je ne vais pas vous lister les labels de super confiance je vais juste vous dire que Oui le label reste un très bon premier filtre et déjà vous pouvez être plus sereins, Mais NON vous ne devez pas fermer les yeux et il faut quand même regarder la liste des ingrédients qui vous semblent « louches » car par exemple il y a quelques ammoniums quaternaires acceptés par quelques labels bio donc si ça vous gêne il faut vérifier automatiquement et il y a aussi des tensioactifs agressifs acceptés .

Il faut voir aussi si le produit est vraiment labellisé bio avec un logo « certifié par tel label » car des fois les marques abusent totalement niveau marketing et vous mettent un gros BIO devant la face et pourtant il va y avoir uniquement un seul composant bio et le reste n’est absolument pas vérifié ni certifié par aucun label et là la compo peut être vraiment catastrophique donc même constat : toujours zyeuter la compo.

Puis enfin un produit peut être non labellisé bio mais pourtant avoir une composition parfaite et de très bonne qualité, donc il ne faut pas chercher absolument un produit labellisé car le plus important (je le répète pour la 178965 fois) c’est LA COMPOSITION.

Petit mémo d’ingrédients à fuir

Vous allez voir qu’avec le temps il y a certains composants que vous allez vite reconnaître dans une composition et du coup vous allez gagner du temps à décrypter la liste INCI car reste plus qu’à éventuellement faire la recherche sur 2 ou 3 composants qui vous sembleraient louches .

Mais avant ça je tenais à vous faire une liste (loin d’être exhaustive) des composants à absolument éviter et vous finirez par les apprendre et les repérer très vite dans une liste INCI.

  • phénoxyéthanol, Phénoxytol :  Ce sont des Ethers de glycol, Très irritants pour la peau et allergènes. Perturbateurs endocriniens, ils provoquent des troubles de la reproduction chez l’homme et sont soupçonnés d’être cancérigènes …
  • Paraffinum liquidum, Mineral Oil, Cera Microcristallina, Petrolatum … : Substances issues de la pétrochimie, forment un film occlusif sur la peau et les cheveux, bilan écologique effroyable.
  • Dimethicone, Amodimethicone, Cyclohexasiloxane, Cetyl dimethicone copolyol, Phenyl trimethicone, Stearyl dimethicone… (Terminaisons en -one, -ane ) :  Silicones. Très utilisés dans les produits capillaire et fond de teint, Apportent douceur et un effet « lisse » et « glissant » aux cheveux et à la peau. Occlusifs et bilan écologique effroyable.
  • DMDM hydantoin, Diazolidinyl urea, Imidazolidinyl urea, Methenamine et Quaternium-15 : Les libérateurs de Formaldéhyde, Irritants et allergisants. Le formaldéhyde est un agent cancérigène reconnu.
  • Les paraben : Butylparaben, Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben, E214 à E219, parahydroxybenzoate de propyle, parahydroxybenzoate de méthyle : Conservateurs : allergisants, perturbateurs endocriniens, potentiellement cancérigènes.
  • Polyéthylène glycol (PEG), Polypropylène Glycol (PPG), PEG-6, PEG-8, PEG-40, PEG-100 … : Les PEGs. Apportent de la douceur et plus ou moins de consistance aux crèmes. Soupçonnés d’être cancérigènes.
  • Sulfates : Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Ammonium Lauryl SulfateAgents moussants, tensioactifs, émulsifiants. Irritants et desséchants, très agressifs pour la peau et les cheveux. Perturbateurs endocriniens, cancérigènes soupçonnés.
  • Triclosan, TCL, Trichlorine, Cloxifenolum, Lexol 300, Aquasept, Irgasan, Gamophen, DP300, Ether de diphényle d’hydroxyleConservateur. Très irritant pour la peau. Il rend plus résistant aux antibiotiques… perturbateur endocrinien et cancérigène. Bilan écologique effroyable.
  • Le BHA (butylhydroxyanisole) et le BHT (hydroxytoluène butylé) sont des antioxydants synthétiques utilisés dans les rouges à lèvres, les hydratants et d’autres cosmétiques. Perturbateurs endocriniens. Cancérigène. Très Allergènes

Voili voilou, j’espère que cet article vous aidera à enfin déceler le vert du marron kaka.

N’hésitez pas à vous abonner au blog et à me laisser un petit commentaire ( ça fait toujours plaisir 🙂 ) et venez me suivre sur instagram et facebook si le cœur vous en dit.

 Je vous fais pleins de bisous,

Ninaturellement.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Comment savoir si un produit est vraiment naturel ou purement #greenwashing »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s